11 janvier 2009

Prendre son pied

L'expression "prendre son pied" vient de "prendre son fade". Le terme "fade", équivalent au terme "pied" en argot ancien, signifie "la part de butin". Quand les corsaires revenaient au port, ils convertissaient le butin en or, et le partageaient: 1/3 au Roi, 1/3 à l'armateur, et le dernier tiers entre eux. Le système de partage consistait à faire des "tas" d'or de la hauteur d'un "pied". Chacun prenait alors son "pied", et s'empressait de le dépenser avec les prostituées du port... Aujourd'hui, il ne subsiste plus dans cette expression que l'idée du plaisir, pas nécessairement sexuel, et sans l'idée d'argent !


Source : Franc Parler. Prendre son pied.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire