13 décembre 2010

Rimes en iste

Je n'ai rien contre les curistes,
Les orthopédistes, les têtes de liste,
Les bouts de piste, les touristes,
Les clowns tristes, les optimistes,
Les calvinistes,
Les chauves ou les moulins à café,
Je n'ai vraiment rien à leur reprocher,
Non ...
Vraiment rien du tout.
C'est pourquoi, en tout amitié,
Je voulais dédier
À tous les curistes,
Les orthopédistes, les équilibristes,
Les chars à bœufs
Et autres fleurs des champs,
Ces rimes sans raison
Sans malice ni prétention,
Cette profonde réflexion
Qui se termine en queue de poisson.


Texte: Catherine Bruhat. Poème vide - Poème plein de rien, 1978.
Image : Guillaume Apollinaire. Calligramme, extrait des Poèmes à Lou, 1947. Voir d'autres calligrammes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire