08 août 2014

Un bécasseau sanderling esseulé dans l'estuaire de la Gironde en été

Ce bécasseau devrait normalement être avec ses congénères dans le nord-est du Groenland à cette période de l'année !

Le bécasseau sanderling est court sur pattes, et d'allure rondelette. Il mesure environ 20 cm, et pèse de 50 à 100g. Il niche dans la toundra arctique, et hiverne sur tous les continents. Ceux qui séjournent sur le littoral atlantique pendant la période internuptiale, viennent principalement du Groenland. C'est donc un remarquable migrateur au long cours. Il peut voler 1000 km ou plus d'une traite. Il marche aussi avec une agilité et une rapidité surprenante, à la façon d'un jouet mécanique.

Sa technique de chasse dans l'estran, est caractéristique : il se nourrit en petites bandes à la limite de l'eau, trottinant inlassablement et picorant dès que la vague se retire avant de remonter vivement lorsqu'elle revient. Il capture les petits vers ou crustacés, qui, après s'être nourris de plancton, ne s'enfouissent pas assez rapidement ou profondément quand la vague se retire.

Sources :
Bécasseau sanderling, Cahiers d’Habitat « Oiseaux » - MEEDDAT- MNHN, inpn.mnhn.fr [a].
Sanderlings using African–Eurasian flyways: a review of current knowledge, Jeroen Reneerkens, istina.msu.ru, 2009 [a].
Image : Kelly. Paintings of Sanderlings, redandthepeanut.blogspot.fr, 11/2011 [a].

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire