26 juillet 2016

Vélo qui roule n'amasse pas mousse mais soucis

Nouvel an, nouveau vélo

En janvier, pédalier qui ne tourne pas rond, changement de roulement à chaque saison
En février, monte des pneus anti-crevaison, ou colle une rustine chaque semaine
En mars, phare qui vibre, phare qui casse, phare boulonné, phare qui dure
En avril, des p'tis trous, encore des p'tis trous qui font sauter les rayons
En mai, garde-boue qui se brise une fois, se brisera à nouveau
En juin, boitier de rangement et porte-bagage ne font pas bon ménage, ça passe puis ça casse
En juillet, freinage bruyant, patins usés, jante rayée
En août, laisse le vélo au garage, et oublie la route
En septembre, change ta roue qui vibre et qui craque avant qu'il ne soit trop tard
En octobre, quand la mousse anti-vibration n'est plus là, les batteries dansent
En novembre, le frein à tambour est mort, vive le frein à tambour
En décembre, chaîne limée, chaîne qui saute, arrêts fréquents, cambouis partout

Nouvel an, vélo usé mais réparé

En janvier, croise les doigts, touche du bois, et prie pour que le moteur tienne
...

C'est des soucis un vélo
Ça s'use ou ça casse
Ça prend des heures à réparer
Ça donne envie de tout balancer
Ça continue à rouler malgré tout
Ça fait qu'on le garde
C'est alors qu'on s'y attache

Texte : Michel Corne. Vélo qui roule n'amasse pas mousse mais soucis, 7/2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire