29 août 2008

Le sermon saintongeais de l'église d'Aulnay

Le portail de la façade illustre magnifiquement le sermon saintongeais.
  • La voussure du milieu raconte la parabole des vierges sages et des vierges folles, dans l'évangile de Saint Mathieu 25:1-13. Le Christ, au centre, est l'époux de la parabole, que les jeunes filles attendent. Il arrivera tard dans la nuit. A sa droite, les vierges sages, prévoyantes, ont leur lampe allumée grace à une réserve d'huile. Elles symbolisent les élus. À sa gauche, les vierges folles tiennent la lampe renversée. Moins prévoyantes, elles étaient parties à la recherche d'huile lorsqu'il est arrivé. L'entrée des noces leurs est alors refusée! Elles représentent les damnés du Jugement dernier.
  • Dans la voussure inférieure, le combat des vices et des vertus est inspiré de Psychomachia de Prudence. C'est un combat spirituel. Les vertus sont représentées par des femmes portant l'armure du chevalier. Elles piétinent des petits monstres représentant les vices. Les allégories portent leur nom en latin au dessus d'elles.

Image : Jaufré Rudel. Portail ouest de Saint-Pierre d'Aulnay, 2007.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire