10 janvier 2009

Syndrome de Morel-Lavallée affectant le tendon d'Achille

Le syndrome de Morel-Lavallée peut affecter la région du tendon d'Achille. Les symptômes évoquent la tendinite. La palpation du tendon est douloureuse, la douleur est localisée au même endroit lorsque le pied est en mouvement, elle peut être difficile à supporter durant la période d'échauffement dans une course à pied, ou pendant la montée d'une côte abrupte.

L'échographie révèle en fait un tendon sain, mais des cisaillements de la structure graisseuse sous cutanée en regard du tendon. Cette structure (MVCAS) est située sous l'hypoderme. Elle a la capacité de se déformer avec les différents mouvements du tendon qui semble glisser sous la peau. Elle est constituée de vacuoles encadrées de fibres.

Un choc tangentiel violent peut provoquer une dilatation anormale ou rupture d'un ensemble de vacuoles. Elles sont alors infiltrées par du sérum, du sang ou de la lymphe, comme un hématome. Cette infiltration affecte les fibres et le liquide intravacuolaire. Elle altère les fonctions d'absorption dynamique et d'adhérence des tissus, et provoque la douleur.


Image: Laurence Grard Guenard. L'Attelage Pédagogique: Hématome Morel-Lavallée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire