11 mars 2010

Quatre manières de voir le monde

Il existerait quatre manières de se voir et de voir le monde:
  • L'animisme croit que les objets ont une intériorité semblable à celle des humains. Ils divergent seulement par leur corps. On peut communiquer avec eux. Les masques inuits, par exemple, servent de medium aux chamans pour devenir ours ou oiseaux.
  • Le naturalisme croit que rien n'existe en dehors de la nature, qu'il n'y a rien de surnaturel. Le nature est un lieu d'ordre ou de nécessité, où rien n'advient sans une cause. Seul l'homme possède un esprit.
  • Le totémisme croit que l'on partage des éléments moraux et physiques entre humains et non-humains. Certains totems australiens, par exemple, sont des êtres originels, doués de certaines caractéristiques morales ou physiques, d'où peuvent descendre des hommes, des animaux, des plantes, des rochers, des rivières.
  • L'analogisme croit que tous les éléments du monde sont singuliers mais qu'ils peuvent se relier par correspondances. Il existe une hiérarchie entre les différents éléments, des plus humbles au plus parfaits.

Source : Éric Biétry-Rivierre. Philippe Descola, le successeur de Lévi-Strauss expose au quai Branly, Le Figaro, 2010.
Image : Brigitte G’sell Balon. Demain le monde, 2008.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire