13 décembre 2010

Point de causalité dans un intervalle du genre espace

Dans l'espace-temps :
  • Deux évènements séparés par un intervalle du genre espace, c'est à dire tel que cΔt < Δx où c est la vitesse de la lumière, ne peuvent influer l'un sur l'autre. C'est le cas des évènements E1 et E2.
  • Pour qu'il puisse y avoir un lien de causalité, l'intervalle doit être du genre temps, c'est à dire tel que cΔt > Δx. Un signal lumineux a alors le temps d'aller d'un évènement à l'autre. C'est le cas des évènements E1 et E3.
  • Les différents observateurs ne sont pas d'accord sur la succession des évènements séparés par des intervalles du genre espace. Par exemple, un observateur situé en x2 voit l'évènement E2 avant l’évènement E1, qui pourtant précède l'évènement E2.
  • Tous les observateurs, quelle que soit leur position dans l'espace, sont tous d'accord sur la succession d'évènements séparés par des intervalles du genre temps. Par exemple, un observateur situé en x1 ou en x3 voit toujours l'évènement E1 avant l'évènement E3.

Source : Craig Callender. Le temps est-il une illusion ?, Pour la science, n°397, 11/2010.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire