02 janvier 2015

Une allégorie de la médecine

La médecine est personnifiée ici par un homme chauve ou tonsuré, vêtu d'un habit de type monastique, accroupi et appuyé sur un bâton. Il s'agit probablement d'un clerc, qui symbolise le lien entre le christianisme et la médecine, sur fond de mythologie :
  • Le Christ a effectué de nombreuses guérisons miraculeuses pour attirer les foules. Il a fait aussi allusion à lui-même comme médecin dans les évangiles, par exemple : « Sans doute, vous me direz cet adage : Médecin, guéris-toi toi-même » (Luc 4:23).
  • « Les premiers médecins, au Moyen Âge, sont des clercs. Le sens chrétien de la charité passe par le soin du prochain et si possible la guérison du malade ».
  • Le bâton rappelle le bâton d'Asclépios ou caducée médical, sans toutefois la couleuvre d'Esculape. « Le bâton est le symbole du voyageur universel, de l'activité du médecin qui promène à travers le monde sa science secourable. »
Sources :
Portraits de médecins, medarus.org.
Image : Peter de Witte, dit Candido. Étude pour une allégorie de la médecine, collectie2008.boijmans.nl, vers 1614-1615. Sanguine, rehaussée de blanc. Voir la notice [a].

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire