22 janvier 2017

Jeu de lignes et de couleurs dans la neige

La neige est partout présente dans ce paysage hivernal, pourtant éclatant de couleurs grâce aux lignes qui le découpent.

La ligne horizontale centrale partage le tableau en deux parties égales. La transition est harmonieuse, grâce au dégradé des couleurs, du rouge vers le bleu en passant par le mauve.

Le premier plan, dans la moitié basse du tableau, est le point de vue de l'artiste. Il est en surplomb par rapport à l'arrière-plan, dans la moitié haute.

Les lignes du premier plan convergent en un point situé à l'intersection de la ligne horizontale centrale et de la ligne verticale du troisième tiers. Le dynamisme de la composition, renforcé par l'opposition des rouges qui encadrent les verts, donne une impression de fuite en avant.

Le paysage au loin est séparé en deux parties par la ligne presque horizontale du premier tiers. Le bleu pâle du ciel, plus foncé dans les montagnes, contraste doucement avec le jaune pâle et les blancs colorés de la neige. Les lignes parallèles à l'horizon et légèrement inclinées donnent à l'arrière-plan une impression de sérénité.

Image : Edvard Munch. Paysage de neige, Thuringe [a], 1906.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire